mercredi 25 février 2015

Caramels mous au café



Voici une autre recette de gourmandise que j'ai fais pendant le temps des fêtes, mais que j'avais complètement oublié de publier. Une recette classique de caramel mou qui colle aux dents et qu'on machouille longtemps! J'en fais peu souvent, et le reste de l'année il est rare que l'envie m'en prend, mais il me semble que Noël rime avec ce genre de petit délice.

Note de la madame qui a un peu honte du look de ses caramels... :
Les caramels furent découpés et pris en photo alors qu'ils n'étaient pas encore totalement refroidi. Si vous êtes plus patients que moi, ils n'auront pas l'air tout crapou et seront bien carrés et jolis :p





Et en amateure de café que je suis, je leur ai ajouté une bonne dose de café instantané pour leur donner la saveur et le "kick" nécessaire pour les rendre vraiment addictifs! Ajout que je n'ai pas regretté, car un caramel, c'est vachement sucré, et le café ajoute une petite amertume qui permet de faire passer le tout sans se taper l'overdose de glucose.

Avec la gousse de vanille déjà présente, vous aurez l'impression de vous taper un bon café vanille française, version collante :p






Source :
Ingrédients :

  • 1/2 tasse d'eau
  • 2 tasses de sucre
  • 1 gousse de vanille, ouverte, avec les grains et la pâte recueillis
  • 1 boite de 200 ml de lait concentré sucré
  • 1 tasse de sirop de maïs léger
  • 3/4 de tasse de beurre non salé, à température ambiante
  • 2 cuillères à table de café instantané, en granules
  • 1 cuillère à thé de sel




Préparation :Beurrer légèrement un moule de 9 X 13 pouces de côté et recouvrir de papier parchemin. Réserver.

Dans une grosse casserole à fond épais, combiner ensemble l'eau, le sucre, la gousse de vanille grattée, les grains et la pâte de la gousse de vanille retirés, le lait concentré sucré, le sirop de maïs et le beurre. Mélanger.

Amener à ébullition sur feu moyen en remuant constamment avec une spatule résistante à la chaleur. Continuer de remuer jusqu'à ce que le mélange atteigne
245ºF au thermomètre à bonbon (patience, c'est long!).

On peut aussi utiliser la technique de la cuillère pour vérifier la cuisson du caramel :
Placer un petit bol d'eau glacée près de votre casserole. Tremper une cuillère dans le caramel bouillant et l'immerger immédiatement dans l'eau glacée. Laisser figer quelques secondes, puis retirer de l'eau. Prendre le caramel figé entre deux doigts et presser pour évaluer la texture. Le caramel doit être un peu ferme, mais pas dur.



Lorsque le caramel est prêt, ajouter le café instantané dans la casserole et remuer rapidement pour faire fondre dans le caramel bouillant. Retirer du feu et ajouter le sel. Mélanger.

Verser dans le moule et retirer la gousse de vanille avec une fourchette. Laisser refroidir complètement à température ambiante au moins 4 heures.

Retirer le caramel du moule et le découper en carré à l'aide d'un couteau aiguisé.

Conserver dans un contenant hermétique à température ambiante, ou envelopper dans de petites papillottes.



Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 30-40 minutes
Temps de pause : 4 heures
Quantité obtenue : 100 caramels



jeudi 19 février 2015

Crème glacée orange et vanille



Voilà une crème glacée maison qui vous épatera.

En premier lieu, parce qu'elle goûte les "Creamsicle", ces fameuses sucettes glacées à l'orange remplies de crème glacée à la vanille qui ont bercé mon enfance, et peut-être la vôtre. Si vous ne connaissez pas, sachez qu'indépendamment de cela, l'union de l'orange avec la vanille surprendra vos papilles. C'est une combinaison peu fréquente, et pourtant délicieuse!

Et il y a aussi la texture... et QUELLE texture! Vous n'aurez jamais goûté de crème glacée si veloutée et onctueuse sur la langue. C'est que sa base n'est pas seulement faite de crème... elle est faite de crème pâtissière!!! Lait, oeufs, sucre et fécule de maïs sont cuits ensemble jusqu'à épaississement, puis on faire refroidir sur bain d'eau glacé et on ajoute de la crème, la vanille, le jus d'orange et le zeste d'orange. Ensuite, on laisse refroidir, et on passe en sorbetière. 






Il faut y goûter dès qu'elle est prête pour comprendre pourquoi c'est définitivement une des meilleures recettes de crème glacée. Elle est riche à fond, mais ça en vaut la peine!

Source : Cette recette de Lemon and Mocha.

Ingrédients :

  • 1 1/2 tasses de lait 
  • 1 cuillère à table de fécule de maïs
  • 3 oeufs
  • 1 tasse de sucre
  • 1/4 de cuillère à thé de sel
  • 1 1/2 tasses de crème 35%
  • 2 cuillères à thé d'extrait de vanille pure
  • 2/3 de tasse de jus d'orange concentré pur à 100%, surgelé, décongelé au réfrigérateur
  • 2 cuillères à table de zeste d'orange, râpé finement


Préparation :

Dans un petit bol, mélanger ensemble 1/2 tasse de lait et la fécule de maïs au fouet jusqu'à homogénéité. Réserver.

Dans une casserole, mélanger ensemble les oeufs, le sucre et le sel au fouet. Une fois combiné, ajouter le mélange de lait et de fécule, et la tasse de lait restante, dans la casserole. Remuer.

Chauffer sur feu doux-moyen en remuant jusqu'à ce que le mélange ait suffisamment épaissi pour napper le dos d'une cuillère, comme une crème anglaise (environ 8 minutes). Le mélange ne doit jamais bouillir.

Retirer du feu, puis verser dans un bol. Placer ce bol dans un plus grand récipient rempli d'eau froide et de glace (préparé préalablement pendant la cuisson de la crème) pour que l'extérieur du bol repose au moins jusqu'à moitié dans le bain d'eau glacée. 






 

Ajouter la crème 35% et remuer le mélange au fouet pour le faire refroidir, jusqu'à ce qu'il soit à température ambiante, ou plus frais.

Retirer ensuite du bain glacé. Ajouter la vanille le jus d'orange décongelé et le zeste d'orange, puis mélanger soigneusement.

Réfrigérer pour 3 heures, ou jusqu'à ce que le mélange soit bien froid.

Turbiner en sorbetière selon les instructions du manufacturier. 25 minutes furent nécessaires pour moi.

Goûter immédiatement (c'est obligatoire!), puisque c'est toujours meilleur frais fait.

Conserver au congélateur.







Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes sur la cuisinière
Temps de pause : 3 heures et demi
Quantité obtenue : 5 à 6 portions

dimanche 15 février 2015

Carrés sablés crémeux canneberge et orange



Une autre recette aux canneberges parce qu'il m'en restait, et que malgré que ce soit le plus mal aimé des fruits, moi je ne me fatigue jamais de son goût acidulé et vivifiant. 

Cette recette de petit carrés est vraiment succulente, pas trop sucrée et pas trop riche. On goûte d'abord le léger croquant du crumble et de la pâte avec son sublime goût de beurre, avant d'être assailli par l'intense goût de la canneberge et de l'orange mélangé à la texture crémeuse et délicate du fromage à la crème qui les entoure. Avouez que ça a l'air exquis!




C'est une recette facile à réaliser et vous apprécierez de ne pas vous sentir trop coupable d'en reprendre une part. J'ai surtout appréciez la belle couche crémeuse au centre, qu'on ne voit pas vraiment sur les photos, mais qu'on sent vraiment sous la dent. Le fromage à la crème ajoute une belle complexité à ce dessert qui sinon, se résumerait à des carrés aux fruits assez simples. 

Ça me donne envie de réessayer cette recette avec d'autres fruits. Les bleuets me viennent tout-de-suite à l'esprit, mais on pourrait y aller avec n'importe quel fruit cuit dans un jus de fruit frais de son choix. Veillez à ajuster la quantité de sucre à la baisse si vous utilisez autre chose que des canneberges. Vous adorerez!




Source : Cette recette de The Kitchen McCabe.

Ingrédients :

Pâte sablée
  • 1 1/4 tasses de beurre, à température ambiante
  • 2 1/2 tasses de farine
  • 2/3 de tasse de sucre en poudre (sucre à glacer)
Garniture au fromage à la crème
  • 1 paquet de 9 onces (250 grammes) de fromage à la crème, à température ambiante
  • 1/3 de tasse de sucre
  • 1 cuillère à thé d'extrait de vanille pure
  • 1 oeuf
  • 1/4 de tasse de crème sure
Garniture aux fruits
  • 1/4 de tasse d'eau
  • 3/4 de tasse de jus d'orange pur
  • Le zeste d'une orange, râpé finement
  • 1 tasse de sucre
  • 12 onces (360 grammes) de canneberges fraiches



Préparation :

Pâte sablée
 
Préchauffer le four à 350F. Beurrer légèrement le fond et les côté d'un plat rectangulaire de 9 X 13 pouces et recouvrir de papier parchemin. Réserver.

Combiner ensemble le beurre, la farine et le sucre en poudre dans un bol et mélanger au robot culinaire ou au batteur jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène. Réserver 1/3 de la pâte pour répartir sur le dessus des carrés, et entendre les 2/3 restants au fond du moule préparé le plus uniformément possible.

Enfourner pour 10 minutes, puis laisser refroidir sur une grille pendant la préparation de la garniture (Garder le four préchauffé).





Garniture au fromage à la crème

Dans un grand bol, battre le fromage à la crème et le sucre au batteur électrique jusqu'à homogénéité. Ajouter l'oeuf, la crème sure et la vanille et battre encore, en raclant les bords du bol si nécessaire. 
 
Verser sur la pâte précuite. 

Garniture aux fruits

Dans un bol, combiner l'eau, le jus d'orange, le zeste d'orange et le sucre. Amener à ébullition sur feu moyen en remuant de temps à autre pour dissoudre le sucre. 

Ajouter les canneberges au sirop bouillant et réduire le feu pour que le tout mijote doucement. Laisser mijoter durant 5-6 minutes, ou jusqu'à ce que la plupart des canneberges aient éclaté et que la sauce ait épaissi.

À l'aide d'une louche, verser ces fruits et leur sirop sur la garniture au fromage à la crème dans le plat rectangulaire en les répartissant uniformément.




Répartir le reste de la pâte par-dessus les canneberges en format des petits paquets que vous laisserez tomber ça et là pour faire un crumble.

Enfourner pour 25 à 30 minutes, ou jusqu'à ce que le crumble soit doré et la garniture bouillonnante.

Retirer du four et laisser refroidir complètement sur une grille, puis réfrigérer au moins 3 heures avant de découper en barres (ce sera plus facile).


Déguster à température ambiante, ou froid, au choix! : )




Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes au four et 10 minutes sur la cuisinière
Temps de pause : 4-5 heures de refroidissement
Quantité obtenue : 15 portions



mardi 10 février 2015

Barres Nanaïmo deluxe



Les barres Nanaïmo sont un dessert typiquement canadien
inventé dans la région de Nanaïmo, en Colombie britannique, durant les années 1950. C'est un gros dessert cochon, où trois couches distinctes forment un ensemble hyper fondant au bon goût de banane (artificielle...) et de chocolat.


Je vous ai déjà présenté des Nanaïmo sur ce blogue, mais la recette n'était pas au point, à mon humble avis. Celle-ci, que j'ai perfectionnée, est encore meilleure. La base est faite de noix de coco, noix de grenoble, biscuits graham et chocolat. L'épaisse couche jaune se compose de préparation en poudre pour crème anglaise qu'on aromatise à l'essence de banane (car oui, on utilise de l'essence de banane, et c'est excellent comme ça), et on termine avec une couche de chocolat ramolli avec un peu de beurre pour le dessus. C'est carrément décadent, et dégustable une bouchée à la fois au risque de faire une surdose de sucre.

Quelques variantes populaires :

* Pour une version "pour adultes" au moka, remplacer le lait dans la garniture par la même quantité de liqueur de café dans laquelle vous dilurez 1 cuillère à table de granules de café instantané, et omettez l'arôme de banane.

* Pour une version "de Noël" à la menthe, ajouter à la garniture avec le beurre, 3/4 de cuillère à thé d'extrait de menthe et quelques gouttes de colorant alimentaire rouge ou vert, toujours en omettant l'arôme de banane. Et quelques morceaux de canne de Noël hachées dans la garniture, pourquoi pas?





Ingrédients :

Base

  • 1/2 tasse de beurre, ramolli
  • 50 grammes de chocolat mi-sucré, haché
  • 1 cuillère à thé d'extrait de vanille pure
  • 1 oeuf
  • 2 tasses de miettes de biscuits graham
  • 1 tasse de noix de coco non sucrée, en flocons
  • 1/2 tasse de noix de Grenoble, hachées
Garniture
  • 1/4 de tasse de préparation pour crème anglaise en poudre (de type Bird's)
  • 1/3 de tasse de lait
  • 1/2 tasse de beurre, ramolli
  • 4 tasses de sucre à glacer (ou plus si nécessaire)
  • 1 cuillère à thé d'arôme artificiel de banane
Glace
  • 160 grammes de chocolat mi-sucré, haché
  • 2 cuillères à table de beurre



Préparation :
 
Base
Préchauffer le four
à 350 °F.
Tapisser le fond et les côtés d'un carré de 8 ou 9 pouces de côté de papier parchemin en laissant dépasser tout le tour du moule. Réserver.

Chauffer le chocolat et le beurre dans une casserole à feu doux en remuant souvent, jusqu'à ce que le chocolat soit fondu et le mélange, homogène.
 
Dans un grand bol, mélanger l'oeuf et l'extrait de vanille avec le mélange de beurre et chocolat fondu. Ajouter les miettes de biscuit, la noix de coco et les noix et mélanger à la cuillère de bois. Presser fermement la préparation dans le fond du moule préparé. 

Enfourner le tout pour 8 minutes, puis laisser refroidir pendant la préparation de la garniture.

Garniture


Mélanger la préparation pour crème anglaise et le lait ensemble au batteur électrique dans un bol moyen. Ajouter le beurre puis battre jusqu'à homogénéité. Ajouter graduellement le sucre, en battant bien après chaque addition. Terminer avec l'essence de banane.


Étaler sur la base et réfrigérer 15 minutes.
 




Glace
Chauffer le chocolat et l'huile de coco dans une casserole à feu doux en remuant souvent, jusqu'à ce que le chocolat soit fondu et le mélange, homogène.

Étaler sur la garniture. Réfrigérer environ 1 heure, puis démouler le bloc en tirant sur le papier parchemin et placer sur le plan de travail. Détailler délicatement en barres à l'aide d'un coûteau bien coupant (avant que le chocolat ne fige trop, pour éviter que le dessus craque), puis retourner ensuite au frais pour 2 heures.

Conserver les barres dans un contenant hermétique au réfrigérateur (ou congeler les barres pour une dégustation future...).


Pour de meilleurs résultats, sortir à température ambiante 30 minutes avant de déguster, ce sera encore meilleur!





Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 8 minutes
Temps de pause : 3 heures en tout
Quantité obtenue : 24 barres


lundi 9 février 2015

Douceur Chilienne : la Leche Asada



Dans le cadre d'une collaboration avec l’agence franco-argentine Argentina Excepción, je vous présente aujourd'hui la recette de la Leche Asada (qui signifie "Lait rôti" ou "Lait cuit"), un dessert à base d'oeuf, de lait et de sucre qui ressemble un peu à la crème caramel classique qu'on connait, mais aromatisée à la cannelle et aux agrumes.


La Leche Asada est le dessert chilien typique par excellence. Rien de plus facile, mais aussi de plus succulent, que ce flan caramélisé à savourer à toute heure du jour! Moyennant une préparation rapide de dix minutes, il fera succomber votre palais sous ses saveurs onctueuses.

Photos tirées de la recette de Leche Asada de Sweet Mia.

Ingrédients : 

Caramel
  • 10 cuillères à table de sucre
  • 5 cuillères à table d´eau
Flan
  •  6 œufs
  • 4 cuillères à table de sucre
  • 1 litre (4 tasses) de lait 
  • 1 long ruban d'écorce de citron ou d'orange, râpé finement
  • 1 cuillère à thé de cannelle moulue



Préparation :

Caramel

Combiner le sucre et l'eau dans une petite casserole. À feu doux-moyen, faire fondre le sucre dans l´eau sans cesser de remuer le mélange, jusqu´à qu´il prenne la couleur et la consistance d'un caramel ambré.

Verser ensuite le caramel au fond de 6 ramequins, à part égale.

Flan

Préchauffer le four à 400°F (200°C).


Dans un grand bol, battre les œufs, le lait et le sucre vigoureusement au fouet à main. Ajouter ensuite l'écorce de citron ou d'orange râpé et la cannelle. Bien mélanger.

Répartir la pâte dans les 6 ramequins. Déposer ensuite les ramequins sur une plaque de cuisson, pour faciliter l'enfournage. Cuire au four durant 30 minutes.

Laisser ensuite refroidir jusqu'à température pièce, puis quelques heures au frais.

Pour servir, retourner les ramequins dans une assiette à dessert.

Déguster !




Pour en savoir plus sur la cuisine chilienne,
le
guide cuisine
de l’agence franco-argentine Argentina Excepción.

samedi 7 février 2015

Sandwich deluxe - Miche de style Maison de Boulange des Campagnards



Aujourd'hui, je vous présente un délicieux sandwich réalisé à partir d'un pain qu'on m'a fait découvrir cette semaine, la Miche de style Maison de Boulange des Campagnards.

Créée en collaboration avec le Chef québécois Louis François Marcotte et préparée au Québec, cette miche est naturellement sucrée avec du miel de l'entreprise québécoise Miel Labonté en plus d'être préparée avec des grains moulus sur pierre. S'inspirant de la boulangerie d'antan, elle a ce bon goût authentique, en plus d'être moelleuse et savoureuse. Ce pain est tranché mince, une autre caractéristique qui me plait beaucoup car cela permet de mettre en valeur les bons ingrédients qu'il accompagne dans, par exemple, un sandwich!




M'inspirant de la recette de sandwich imaginée par Louis François Marcotte pour mettre en valeur ce pain, j'ai concocté un sandwich deluxe qui vous fera baver d'envie. C'est comme un club sandwich revampé, tellement plein de saveurs et de textures que vous aurez l'estomac plein pour la journée. Et ce pain contribue à le rendre encore plus spécial, avec son bon goût réconfortant. Adieu les sandwichs plates quand c'est si facile d'en préparer un aussi bon!



Ingrédients :

Mayonnaise épicée
  • 1/2 tasse de mayonnaise 
  • 1 gousse d'ail hachée 
  • 1/2 cuillère à thé de persil en flocons 
  • 1/2 cuillère à thé de sauce sriracha (au piment fort) 
  • 1 cuillère à thé de paprika doux
Sandwich
  • 4 tranches de pain Miche de style Maison Boulange des Campagnards
  • 6 tranches de bacon, préalablement cuit
  • 2 poivrons rouges rôtis marinés, égouttés et coupés en deux 
  • 1 tasse de poulet cuit, émietté
  • 4 feuilles de laitue romaine
  • 4 tranches de fromage cheddar fort
  • Beurre, pour faire griller



Préparation :

Préchauffer un grand poêlon sur feu moyen.


Mayonnaise épicée

Mélange tous les ingrédients de la mayonnaise épicée ensemble dans un bol. Ajouter le poulet et bien mélanger.



Sandwich


Couvrir 2 tranches de pain d'une tranche de fromage. Ajouter sur chacune la moitié du mélange poulet-mayo, la moitié des poivrons rouges rôtis, la moitié des tranches de bacon et la moitié de la laitue. Terminer avec une tranche de fromage et refermer avec une tranche de pain.

Beurrer un côté de chaque sanwich de beurre et déposer dans le poêlon. Cuire jusqu'à ce que le pain soit bien grillé, puis retourner et cuire de l'autre côté. Servir immédiatement et savourer...





Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes
Quantité obtenue : 2 portions

mercredi 28 janvier 2015

Brownies fromagés à la menthe



Encore de la menthe! : )  Plus j'en cuisine, et plus j'aime ça... les desserts à la menthe montent en flèche dans mon palmarès des meilleurs gourmandises!  Je me découvre une passion pour cette fraîche saveur, d'abord en cupcakes, puis en bonbons, ensuite en tarte... et maintenant sous forme de brownies!

Vous les trouvez jolis, avec leur belle couleur verte radioactive? Hi hi hi. Je les ADORE! J'ai toujours tendance à abuser du colorant alimentaire dans mes recettes. Comme j'adore les couleurs vives et je trouve qu'on mange d'abord avec les yeux, les desserts aux teintes vibrantes m'attirent toujours, que ce soit naturel ou pas... Ainsi, pour créer un beau contraste entre la riche couche de brownie extra-chocolatée et l'étage de fromage à la crème parfumé à la menthe, j'ai mis juste une goutte de colorant en gel, pour un résultat éclatant!




Et le goût est tel qu'on pourrait se l'imaginer, un heureux mélange de chocolat et de menthe intense. Le fromage à la crème ajoute une belle texture douce à la garniture, et je suis fière de le dire, j'ai (pour une fois...) plutôt bien réussi mes marbrures! J'ai souvent tendance à trop mélanger la pâte, alors que quelques coups de couteau suffisent pour créer l'effet voulu. Et quel beau résultat lorsqu'on découpe les part!

Cette recette va me servir de base pour une autre que j'ai l'intention de faire très bientôt, où je combinerai le goût du chocolat à celui de la banane et du caramel... à suivre!




 Ingrédients :

Brownies
  • 1/2 tasse (115 grammes) de beurre salé 
  • 8 onces (240 grammes) de chocolat mi-amer, haché grossièrement
  • 1 1/4 tasses (250 grammes) de sucre
  • 3 gros oeufs
  • 1 cuillère à thé d'extrait de vanille pure
  • 3/4 de tasse (95 grammes) de farine tout usage
  • 1/4 de cuillère à thé de sel



Garniture fromagée à la menthe
  • 8 ounces (225 grammes) de fromage à la crème, à température ambiante 
  • 1/4 de tasse (50 grammes) de sucre
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1/2 cuillère à thé d'extrait de menthe poivrée
  • 2 gouttes de colorant alimentaire vert en gel


 

Préparation :

Préchauffer le four à 350F. Recouvrir un moule carré de 8 pouces de côté de papier parchemin. Beurrer légèrement le papier parchemin. Réserver.

Brownies

Dans une petite casserole, fondre le beurre et le chocolat ensemble sur feu doux en remuant, jusqu'à consistance lisse. Retirer du feu et laisser refroidir 15 minutes.

Ajouter ensuite dans la casserole le sucre et mélanger pour bien combiner. Ajouter les oeufs, un à la fois, en remuant bien au fouet à chaque addition. Ajouter la vanille et bien mélanger.

Incorporer la farine et le sel à la pâte en combinant doucement, sans trop remuer, jusqu'à ce que la farine soit complètement disparue dans la pâte.

Verser les deux-tiers de la pâte à brownies au fond du moule préparé, et réserver un tiers pour plus tard.






Garniture fromagée à la menthe
Dans un grand bol, battre au batteur électrique le fromage à la crème, le sucre, le jaune d'oeuf, l'extrait de menthe et le colorant alimentaire à vitesse moyenne jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse et crémeux.

Étendre cette garniture fromagée sur le fond de brownies, puis recouvrir du reste de la pâte chocolatée en laissant tomber des cuillères de pâte, ça et là, sur la garniture à la menthe. À l'aide d'un coûteau, créer des marbrures sur le dessus des brownies en mélangent, très légèrement, les deux pâtes par endroit.

Enfourner pour environ 30 minutes, ou jusqu'à ce que le brownies soit légèrement pris, et encore un peu humides au milieu.

Retirer du feu et laisser refroidir à température ambiante sur une grille. Couper en carrés et déguster!

Conserver les restes au frigo, et pour de meilleurs résultats, sortir un peu d'avance à température ambiante avant d'engouffrer les brownies...






Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes
Quantité obtenue : 16 gros carré